Bio

Biographie

 

Magalie Botté est basée à Plémet depuis janvier 2013. Aujourd’hui maman de deux enfants, elle reçoit à son cabinet de soins, mais consulte également à distance pour tout type de séances (adultes, enfants et nourrissons).

En parallèle de ses études en agro-alimentaire, Magalie Botté s’est intéressée à la psycho-kinésiologie en 2002, après avoir vu sa mère guérir d’une douleur au genou grâce à cette méthode, pendant que les chirurgiens ne comprenaient pas « techniquement » l’origine de son mal, et voulaient l’opérer. Magalie avait alors 19 ans.
Elle a décroché une maîtrise (IUP) pour être responsable de production en agro-alimentaire, puis a développé son ouverture d’esprit et sa capacité d’adaptation en partant comme fille au pair en Angleterre.
De retour en France, son diplôme lui a permis d’accéder à un poste dans lequel l‘écoute et la gestion du stress sont primordiales.
Au fur et à mesure des années, elle a mis en pratique ce qu’elle avait appris lors des stages de formation en psycho-kinésiologie sur ses proches, et surtout sur elle-même.

En 2009, la perte brutale d’un ami l’amène à rencontrer Claudie Chlasta (auteur de l’ouvrage « La petite fille qui parlait au soldat mort », disponible au cabinet de soins de Magalie Botté), thérapeute énergéticienne, et surtout médium de naissance. Elle lui a apporté alors une nouvelle façon d’appréhender la vie (et de fait, la mort), la portant alors sur une nouvelle voie d’évolution. 
Magalie Botté a eu un réel déclic en 2011, le jour où elle est venue en aide à un petit Maxime, bébé âgé alors de 3 mois, qui réagissait de façon très forte à certaines situations. Elle a pris conscience ce jour-là à quel point elle pouvait aider les gens autour d’elle.

En 2012, elle a suivi l’enseignement de Shamballa Multidimentionnal Healing.
En 2013, elle devient maître Reiki Unitaire Multidimentionnel Shamballa.

Enfin, en 2014, après 10 ans à différents postes de chefs d’équipe, elle décida de lâcher le monde de l’agro-alimentaire afin de se consacrer pleinement à son activité de thérapeute, pour aider au plus juste toutes les personnes prêtes à marcher sur un chemin de guérison et d’évolution.

Je remercie tous ceux qui m’ont fait confiance, qui m’ont soutenue, mon mari, ainsi qu’à ses créations de Direnn Métallerie, mes parents, Claudie, ainsi que toutes celles et ceux que j’ai pu aider de près ou de loin jusque là. Un grand Merci à la Vie, si bienfaisante, et à mes deux petites étoiles qui nous illuminent chaque jour de leurs sourires et de leurs rires. 
À vous tous, MERCI !
Prenez soin de vous.

Magalie